2-28 février 2014Thaïlande. Élections législatives et fin du blocage de Bangkok

 

Le 2, les opposants au Premier ministre Yingluck Shinawatra, qui manifestent depuis plus de deux mois pour obtenir sa démission, troublent le déroulement des élections législatives anticipées, organisées à la suite de la dissolution du Parlement en décembre 2013. Le Parti démocrate, principale formation d'opposition, appelle à boycotter le scrutin. La nécessité d'organiser de nouveaux scrutins partiels reporte l'annonce des résultats.

Le 18 et les jours suivants, des affrontements meurtriers opposent les manifestants aux forces de l'ordre qui tentent de reprendre le contrôle de plusieurs sites occupés dans Bangkok. Ils portent à vingt-deux le nombre de victimes des violences depuis novembre.

Le 28, alors que la mobilisation de l'opposition s'essouffle, les manifestants annoncent qu'ils mettent fin à leur mouvement de blocage de la capitale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-28 février 2014 - Thaïlande. Élections législatives et fin du blocage de Bangkok », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-28-fevrier-2014-elections-legislatives-et-fin-du-blocage-de-bangkok/