1er-21 décembre 2013Thaïlande. Dissolution du Parlement

 

Le 1er, le chef de l'opposition Suthep Thaugsuban somme le Premier ministre Yingluck Shinawatra de « remettre le pouvoir au peuple » sous deux jours. Les opposants au Premier ministre et à son frère, l'ancien chef du gouvernement exilé Thaksin Shinawatra, manifestent dans la capitale et occupent plusieurs ministères depuis novembre.

Le 3, à Bangkok, des centaines de manifestants assiègent les bâtiments du gouvernement sans que la police intervienne.

Le 9, tandis qu'une centaine de milliers d'opposants manifestent à Bangkok, le Premier ministre annonce la dissolution du Parlement. Toutefois, Suthep Thaugsuban ne réclame pas de nouvelles élections, mais le remplacement du gouvernement par un « Conseil du peuple » nommé par le roi.

Le 21, le Parti démocrate, principale formation de l'opposition, appelle au boycottage des élections législatives prévues en février 2014.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-21 décembre 2013 - Thaïlande. Dissolution du Parlement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-21-decembre-2013-dissolution-du-parlement/