Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-13 novembre 2020

France - Mali. Opérations antidjihadistes au Mali

Le 2, l’état-major des armées annonce la « neutralisation », fin octobre, par la force Barkhane et ses alliés africains et européens, d’une centaine de combattants du mouvement djihadiste Ansarul Islam, rattaché au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) proche d’Al-Qaida, et de l’organisation État islamique au Grand Sahara (EIGS).

Le 13, la ministre des Armées Florence Parly annonce la mort du « chef militaire » du GSIM, Bah Ag Moussa, tué par la force Barkhane dans le nord-est du pays.

— Universalis

Événements précédents