1er mars 2021France. Condamnation de l'ancien président Nicolas Sarkozy.

 

Le tribunal correctionnel de Paris condamne l’ancien président Nicolas Sarkozy à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour « corruption active » et « trafic d’influence ». Celui-ci est reconnu coupable d’avoir tenté d’influer sur une décision de la Cour de cassation relative à l’affaire Bettencourt, par l’intermédiaire d’un magistrat de cette juridiction, en échange de la promesse de lui obtenir un poste à Monaco. L’avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, est condamné à la même peine, assortie d’une interdiction d’exercer son métier pendant cinq ans, pour les mêmes motifs auxquels s’ajoute la « violation du secret professionnel ». L’ancien conseiller à la Cour de cassation Gilbert Azibert est condamné à la même peine pour « corruption passive » et « recel de violation du secret professionnel ». Le tribunal estime que ces délits « ont porté gravement atteinte à la confiance publique ». Il s’agit de la première condamnation à une peine de prison ferme d’un ancien président de la République. Nicolas Sarkozy fait appel le jour même.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er mars 2021 - France. Condamnation de l'ancien président Nicolas Sarkozy. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-mars-2021-condamnation-de-l-ancien-president-nicolas-sarkozy/