Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

8-21 février 2021

Syrie - France - O.N.U.. Appel au rapatriement des femmes et enfants étrangers détenus dans les camps.

  • Article mis en ligne le

Le 8, des experts indépendants mandatés par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU appellent cinquante-sept États à rapatrier leurs ressortissants, femmes et enfants, détenus dans les camps de Al-Hol et de Roj, dans le nord-est de la Syrie, depuis l’effondrement de l’organisation État islamique dans le pays en mars 2019. C’est également le souhait des autorités kurdes qui gèrent ces camps. La France, qui a jusque-là rapatrié trente-cinq enfants, applique une politique du cas par cas et soutient que les adultes doivent être jugés sur place. Quelques centaines de femmes et d’enfants français sont toujours détenus en Syrie.

Le 21, une dizaine de Françaises détenues dans le camp de Roj entament une grève de la faim pour exiger de Paris leur rapatriement et celui de leurs enfants.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents