1er juin 1987Liban. Assassinat du Premier ministre Rachid Karamé

 

Le 1er, une bombe explose dans l'hélicoptère qui transportait Rachid Karamé. Celui-ci est tué, les autres passagers sont indemnes. Cet assassinat suscite une vive indignation tant dans le camp chrétien que dans le camp musulman et plus de cent mille personnes assistent aux obsèques nationales, célébrées le 3 à Tripoli, la ville natale de Rachid Karamé. Le président Amine Gemayel désigne Selim Hoss, ministre de l'Éducation, pour assurer l'intérim ; il est musulman sunnite, comme doit l'être selon la Constitution le Premier ministre libanais, et a déjà exercé cette fonction de 1976 à 1980. Selim Hoss accepte d'expédier les affaires courantes, mais précise que le boycottage du chef de l'État, observé par les membres musulmans du gouvernement, sera maintenu.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er juin 1987 - Liban. Assassinat du Premier ministre Rachid Karamé », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-juin-1987-assassinat-du-premier-ministre-rachid-karame/