Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

1er-8 février 2015

France. Élection législative partielle dans le Doubs

Le 1er, la candidate du Front national (F.N.) Sophie Montel arrive en tête, avec 32,6 p. 100 des suffrages, au premier tour de l'élection législative partielle organisée dans le Doubs à la suite de la nomination de Pierre Moscovici (P.S.) à la Commission européenne. Le candidat socialiste Frédéric Barbier se qualifie pour le second tour avec 28,8 p. 100 des voix. Le candidat de l'U.M.P. Charles Demouge – 26,5 p. 100 des suffrages – est éliminé. Le taux de participation est de 39,6 p. 100.

Le 2, Alain Juppé, candidat à la primaire au sein de l'U.M.P. en vue de l'élection présidentielle, préconise de voter en faveur du candidat socialiste au second tour. Nathalie Kosciusko-Morizet, numéro deux de l'U.M.P. ainsi que l'U.D.I. expriment le même avis. La majorité des responsables de l'U.M.P. défendent la ligne du « ni-ni » – ni P.S., ni F.N. – fixée par Nicolas Sarkozy, alors président de la République, lors des cantonales de mars 2011.

Le 3, le bureau politique de l'U.M.P. se prononce en faveur du maintien de la ligne du « ni-ni » en vue du second tour de la législative dans le Doubs. Il rejette ainsi la proposition à laquelle s'était rallié le président du parti Nicolas Sarkozy, de laisser les électeurs de l'U.M.P. choisir entre le vote blanc, l'abstention ou le vote pour le candidat socialiste.

Le 8, Frédéric Barbier est élu avec 51,4 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 49,1 p. 100.

— Universalis

Événements précédents

  • 31 janvier 2015 France - Maroc. Rétablissement de la coopération judiciaire

    Le 31, Paris et Rabat annoncent le rétablissement de la coopération judiciaire entre les deux pays. Celle-ci avait été suspendue par le Maroc en février 2014 à la suite de la convocation judiciaire adressée par la justice française au chef de la Direction marocaine de la surveillance du territoire Abdellatif...

  • 23 janvier 2015 France. Validation d'une peine de déchéance de nationalité

    Le Conseil constitutionnel, saisi d'une question prioritaire de constitutionnalité par le Conseil d'État, valide le décret de mai 2014 privant de la nationalité française le Franco-Marocain Ahmed Sahnouni, condamné en mars 2013 à sept ans de prison pour avoir organisé une filière de recrutement de candidats...

  • 22 janvier 2015 France. Échec des négociations entre patronat et syndicats sur le dialogue social

    Les partenaires sociaux engagés depuis septembre 2014 dans des négociations sur le dialogue social dans l'entreprise échouent à parvenir à un accord. Les discussions portaient sur la fusion des instances représentatives – comité d'entreprise, comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail,...

  • 13 janvier 2015 France. Cassation du jugement dans l'affaire « A.Z.F. »

    La Cour de cassation annule l'arrêt de la cour d'appel de Toulouse qui, en septembre 2012, avait condamné la société Grande Paroisse et son directeur dans l'affaire de l'explosion de l'usine chimique « AZF », à Toulouse, en septembre 2001. La Cour relève principalement un risque d'impartialité du jugement...

  • 7-21 janvier 2015 France. Attentats terroristes à Paris

    Le 7, deux hommes armés pénètrent dans les locaux parisiens de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo où ils tuent onze personnes avec des fusils d'assaut: les dessinateurs de presse Charb – directeur de la publication –, Cabu, Wolinski, Tignous et Honoré, le journaliste Bernard Maris, la psychanalyste...

  • 20-29 décembre 2014 France. Acte terroriste à Joué-lès-Tours

    Le 20, un homme connu pour de petits délits et converti à l'islam blesse à coups de couteau trois policiers dans le commissariat de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) en criant « Allahou Akbar » – « Dieu est grand » en arabe –, avant d'être tué par un gardien de la paix. Des doutes demeurent...

  • 19 décembre 2014 France. Condamnation à l'inéligibilité du maire Front national de Hayange

    Le tribunal administratif de Strasbourg condamne le maire Front national de Hayange (Moselle) Fabien Engelmann, élu en mars, à un an d'inéligibilité en raison d'« un manquement d'une particulière gravité » dans ses comptes de campagne. Fabien Engelmann interjette appel de ce jugement, ce qui suspend...

  • 18 décembre 2014 France. Adoption de la loi de finances pour 2015

    Le Parlement adopte définitivement le projet de loi de finances pour 2015. Celle-ci prévoit de ramener le déficit public de 4,4 à 4,1 p. 100 du P.I.B. Le montant du déficit est fixé à 74 milliards d'euros, avec une prévision de 222 milliards d'euros de recettes pour 296 milliards d'euros de dépenses....

  • 17 décembre 2014 France. Adoption de la loi modifiant la carte des régions

    Le 17, le Parlement adopte définitivement le projet de loi relatif à la délimitation des régions. Celui-ci substitue, à compter de 2016, treize régions aux vingt-deux collectivités territoriales métropolitaines instituées par la loi de décentralisation de 1982. Sont regroupés : Champagne-Ardenne, l'Alsace...

  • 15 décembre 2014 France. Renvoi de Georges Tron devant les assises

    Le 15, la cour d'appel de Paris annule le non-lieu rendu en décembre 2013 par le tribunal d'Évry au bénéfice de Georges Tron, maire de Draveil (Essonne) et ancien secrétaire d'État du gouvernement de François Fillon, et de son adjointe à la mairie. Ceux-ci avaient été mis en examen en juin 2011 pour...