1er-13 décembre 1997Espagne. Condamnation des dirigeants de Herri Batasuna

 

Le 1er, la Cour suprême condamne à sept ans de prison chacun des vingt-trois dirigeants de la coalition séparatiste basque Herri Batasuna (H.B.), branche politique de l'E.T.A., pour « collaboration avec une organisation armée ». Ceux-ci sont reconnus coupables d'avoir voulu consacrer une partie du temps d'antenne qui leur était alloué, lors de la campagne électorale de mars 1996, pour diffuser des cassettes vidéo réalisées par l'E.T.A. Les dirigeants de H.B. dénoncent « une sentence politique » qui « aura des conséquences directes et graves ». La plupart des organisations basques condamnent le jugement.

Le 11, un conseiller municipal basque, José Luis Caso, membre du Parti populaire au pouvoir, est tué à Irun. L'attentat est attribué à l'E.T.A.

Le 13, des dizaines de milliers de personnes manifestent silencieusement, à Saint-Sébastien, contre la violence et pour la paix au Pays basque.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-13 décembre 1997 - Espagne. Condamnation des dirigeants de Herri Batasuna », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-13-decembre-1997-condamnation-des-dirigeants-de-herri-batasuna/