19 avril 2005Espagne – Argentine. Condamnation en Espagne d'un militaire argentin pour crimes contre l'humanité

 

L'Audience nationale, la plus haute instance pénale espagnole, condamne l'ancien capitaine de corvette argentin Adolfo Scilingo à six cent quarante années de prison pour crimes contre l'humanité, détentions arbitraires et tortures. Il est le premier militaire argentin jugé contradictoirement à l'étranger pour des crimes commis sous la dictature, entre 1976 et 1983. Quelque cinq mille personnes sur les trente mille disparus ont été détenues dans le centre de torture de l'École mécanique de l'Armée à Buenos Aires, où officiait Adolfo Scilingo en 1976-1977; au moins quatorze d'entre elles étaient espagnoles. Adolfo Scilingo, accusé de trente assassinats d'opposants, s'était volontairement rendu en Espagne en 1997 pour témoigner. Il s'était depuis lors rétracté.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 avril 2005 - Espagne – Argentine. Condamnation en Espagne d'un militaire argentin pour crimes contre l'humanité », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-avril-2005-espagne-argentine-condamnation-en-espagne-d-un-militaire-argentin-pour-crimes-contre-l-humanite/