1er-3 avril 2004Espagne. Élimination de terroristes responsables des attentats de mars

 

Le 1er, le juge espagnol chargé de l'enquête sur les attentats perpétrés à Madrid en mars lance un mandat d'arrêt à l'encontre de Serhane Ben Abdelmajid Fakhet, responsable présumé de l'opération. Ce Tunisien aurait reçu l'aide d'une cellule du Groupe islamique combattant marocain (G.I.C.M.), qui est soupçonné d'avoir organisé les attentats de Casablanca en mai 2003. Le G.I.C.M. aurait été créé en 1993, au Pakistan, par d'anciens combattants marocains de la guerre d'Afghanistan contre l'U.R.S.S.

Le 2, un engin explosif du même type que ceux qui avaient été utilisés lors des attentats de Madrid est découvert près de Tolède, sur la voie ferrée à grande vitesse reliant la capitale à Séville.

Le 3, plusieurs individus présumés appartenir au commando qui a perpétré les attentats de mars, encerclés par la police à Leganès, dans la banlieue de la capitale, se suicident en activant une forte charge du même explosif que celui qui a servi à Madrid. Sept terroristes, dont Serhane Ben Abdelmajid Fakhet, et un policier sont tués. Le contenu d'une cassette vidéo retrouvée sur place laisse supposer que le commando préparait d'autres attentats en Espagne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-3 avril 2004 - Espagne. Élimination de terroristes responsables des attentats de mars », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-3-avril-2004-elimination-de-terroristes-responsables-des-attentats-de-mars/