17 octobre 1989

États-Unis. Soixante-sept morts dans un séisme à San Francisco

À 17 h 4 min heure locale, une secousse sismique de magnitude 7,1 sur l'échelle de Richter, provoquée par l'activité de la faille voisine de San Andreas, ébranle la région de San Francisco. La plupart des victimes sont des automobilistes écrasés par l'effondrement de la voie surélevée d'une autoroute urbaine sur la chaussée inférieure, à Oakland. D'autres personnes sont tuées dans l'écroulement de quelques immeubles ou dans les incendies. Le bilan humain, fortement surévalué dans les premières heures, s'élève, à soixante-sept morts. Le nombre peu élevé de victimes est dû à la qualité des constructions et au respect par la population des consignes de sécurité dans cette zone à forte sismicité. Le montant des dégâts est supérieur à 10 milliards de dollars (63 milliards de francs).

— Universalis

Événements précédents