11-30 mai 1989États-Unis – U.R.S.S. Nouvelles propositions sur le désarmement classique et compromis à l'O.T.A.N. sur les missiles nucléaires à courte portée

 

Le 11, recevant à Moscou James Baker, secrétaire d'État américain, Mikhaïl Gorbatchev annonce le retrait unilatéral de 500 ogives nucléaires tactiques d'Europe et propose de négocier l'élimination de tous les missiles à courte portée (S.N.F.) américains et soviétiques d'Europe d'ici à 1991. Il présente également le programme de réduction des armes conventionnelles que son pays défendra à Vienne.

Le 12, George Bush prononce son premier discours programme sur les relations soviéto-américaines. Il invite l'U.R.S.S. à poursuivre ses efforts en faveur de « l'intégration » à « la communauté des nations » et l'engage à accepter l'inspection aérienne réciproque des deux territoires. Le 29, le sommet de l'O.T.A.N. s'ouvre à Bruxelles alors qu'aucun compromis n'a été trouvé entre les États-Unis et la R.F.A. sur la question des S.N.F. Reprenant l'initiative dans le débat sur le désarmement, le président George Bush présente un plan prévoyant une réduction de 15 à 20 p. 100 du nombre des soldats américains stationnés en Europe et de 10 à 15 p. 100 du nombre des avions et hélicoptères détenus par les forces de l'O.T.A.N. et du pacte de Varsovie. Il impose un compromis aux Allemands en proposant l'ouverture de négociations avec l'U.R.S.S. sur la réduction – et non l'élimination – des S.N.F., à la condition toutefois que soit conclu d'ici six mois à un an un accord global sur le désarmement conventionnel à Vienne. Le plan américain est accueilli favorablement par les alliés atlantiques comme par Moscou. À peine modifié, il est adopté, le 30, par le sommet de l'O.T.A.N.

Le 30, Mikhaïl Gorbatchev révèle devant le Congrès des députés du peuple le montant exact des crédits militaires soviétiques, qui représentent 15,6 p. 100 du budget total de l'U.R.S.S. et s'avèrent quatre fois supérieurs aux chiffres présentés jusque-là. Cependant, George Bush poursuit, le 30, sa tournée européenne, entamée du 26 au 28 en Italie, en se rendant en R.F.A. – où il s'élève contre la division de l'Europe –, puis du 31 mai au 2 juin en Grande-Bretagne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-30 mai 1989 - États-Unis – U.R.S.S. Nouvelles propositions sur le désarmement classique et compromis à l'O.T.A.N. sur les missiles nucléaires à courte portée », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-30-mai-1989-nouvelles-propositions-sur-le-desarmement-classique-et-compromis-a-l-o-t-a-n-sur-les-missiles-nucleaires-a-courte-portee/