17 février 1993États-Unis. Présentation d'un programme économique d'une rigueur drastique

 

Après avoir annoncé, le 9, une réduction des dépenses de la Maison-Blanche, du gouvernement et de l'administration, le président américain présente son programme économique dans le discours sur l'état de l'Union qu'il prononce devant le Congrès. Son programme d'austérité, qui rompt avec douze ans de « laisser-aller » budgétaire et fiscal de la part de l'administration républicaine, est particulièrement drastique. La hausse des impôts et des taxes – avec la création d'une taxe sur la consommation d'énergie – doit rapporter 250 milliards de dollars en cinq ans, et la réduction des dépenses publiques – le secteur le plus touché est celui de la Défense –, 253 milliards de dollars durant la même période. Le déficit budgétaire doit ainsi être ramené au-dessous de 200 milliards de dollars, contre plus de 320 milliards actuellement. Ces mesures sont accompagnées d'un mini-programme de relance de 30 milliards de dollars destiné à soutenir l'investissement, au moment où les prémices de la reprise se font sentir, et à créer un demi-million d'emplois en un an. Critiqué par les républicains et une partie des élus démocrates, le programme économique de l'administration Clinton est favorablement accueilli par l'opinion.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 février 1993 - États-Unis. Présentation d'un programme économique d'une rigueur drastique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-fevrier-1993-presentation-d-un-programme-economique-d-une-rigueur-drastique/