Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

16-30 novembre 2006

France. Investiture de Ségolène Royal et annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle

Le 16, les militants socialistes, appelés à départager les trois candidats à la candidature du P.S. en vue de l'élection présidentielle de 2007, se prononcent massivement, dès le premier tour, en faveur de Ségolène Royal. Cette dernière obtient 60,7 p. 100 des suffrages, contre 20,6 p. 100 pour Dominique Strauss-Kahn et 18,7 p. 100 pour Laurent Fabius. Le taux de participation est de 82,3 p. 100.

Le 20, invitée au journal télévisé de T.F.1, Ségolène Royal annonce l'ouverture d'une « phase d'écoute » des propositions des citoyens, préalablement à l'établissement définitif de son programme.

Le 26, le congrès du P.S. investit Ségolène Royal comme sa candidate à l'élection présidentielle.

Le 30, une soixantaine de quotidiens régionaux et départementaux publient un entretien avec Nicolas Sarkozy, dans lequel le président de l'U.M.P. et ministre de l'Intérieur annonce sa candidature à l'élection présidentielle, placée sous le signe de la « rupture tranquille ». Le même jour, invité de l'émission télévisée « À vous de juger », sur France 2, il déclare vouloir être celui qui « démontre qu'on peut faire reculer les injustices en France, que tout peut devenir possible ».

— Universalis

Événements précédents