16-19 janvier 1984Égypte. Réintégration de l'Égypte au sein de l'Organisation de la conférence islamique

 

Le 16 s'ouvre à Casablanca, au Maroc, le quatrième sommet islamique. L'Organisation de la conférence islamique (O.C.I.) comprend quarante-cinq membres, dont l'O.L.P. Vingt-trois chefs d'État sont présents ainsi que Yasser Arafat. Seuls l'Égypte et l'Afghanistan, suspendus, et l'Iran, absent volontairement, ne sont pas représentés. Yasser Arafat est reconnu comme le chef incontesté de l'O.L.P., malgré la dissidence de Palestiniens proches de la Syrie. Les travaux de la conférence sont principalement consacrés à discuter de la réintégration de l'Égypte au sein de l'O.C.I. : elle en avait été exclue en 1979 après la signature du traité de paix avec Israël.

Le 19, après de très vifs débats, le sommet s'achève sur l'adoption d'une série de résolutions dont la plus importante, votée par trente-deux délégations, invite l'Égypte à reprendre sa place dans l'O.C.I. après avoir pris « l'engagement d'adhérer aux principes, aux règles et aux décisions de l'organisation ». Le vote de ce texte est un grand succès pour les États modérés et un important revers pour la Syrie et la Libye.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-19 janvier 1984 - Égypte. Réintégration de l'Égypte au sein de l'Organisation de la conférence islamique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-19-janvier-1984-reintegration-de-l-au-sein-de-l-organisation-de-la-conference-islamique/