Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

14-29 décembre 1981

Égypte. Nouvelles libérations d'opposants et poursuite du procès des assassins du président Anouar el-Sadate

Le 14, seize personnalités de gauche, arrêtées en septembre sur ordre de Sadate, sont libérées.

Le 26, trente-neuf autres personnes emprisonnées au début de septembre sont également libérées. Parmi elles se trouve Me Omar Telmessani, chef des Frères musulmans, qui sont pourtant accusés d'être à l'origine de l'assassinat de l'ancien raïs et des troubles qui ont eu lieu à Assiout au début d'octobre.

Le 29, au procès des assassins du président Sadate, ouvert le 21 novembre, les avocats de la défense se retirent pour protester contre l'imposition du huis clos et le refus du tribunal supérieur militaire d'entendre certains témoins « politiques ». D'autres avocats sont commis d'office.

— Universalis

Événements précédents