16-18 décembre 1986France – C.E.E. Réforme communautaire des marchés laitiers et bovins

 

Le 16, les ministres de l'Agriculture des Douze, réunis depuis le 8 à Bruxelles, parviennent à un accord : la production laitière sera réduite de 8,5 p. 100 pour les deux prochaines campagnes (la France souhaitait 4 p. 100), les achats publics de beurre au prix d'intervention ne seront plus automatiques. Sur le marché de la viande bovine, la baisse des prix garantis aux producteurs est limitée à 13 p. 100 des prix actuels. Les concessions françaises sont compensées par une dévaluation du « franc vert » qui revalorisera d'autant les primes versées. Les organisations syndicales agricoles françaises, mécontentes, réclament au gouvernement des compensations financières.

Le 18 se tient à l'hôtel Matignon la conférence agricole annuelle, qui n'avait pas eu lieu depuis 1981. C'est l'occasion pour Jacques Chirac d'annoncer aux organisations syndicales un plan d'aides d'un montant global d'environ 2 milliards de francs (600 millions en faveur des producteurs de lait, 450 millions pour les producteurs de viande, 400 millions d'allégements fiscaux, entre autres) et de désarmorcer ainsi une agitation agricole naissante.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-18 décembre 1986 - France – C.E.E. Réforme communautaire des marchés laitiers et bovins », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-18-decembre-1986-france-c-e-e-reforme-communautaire-des-marches-laitiers-et-bovins/