6-24 décembre 1986France. Succès de la privatisation de Saint-Gobain

 

Le 6 s'achève la mise en vente au public de vingt millions de titres du groupe verrier Saint-Gobain, première des soixante-cinq privatisations prévues par le gouvernement de Jacques Chirac. Soutenue par une importante campagne publicitaire, l'opération vise les petits porteurs mais aussi les salariés de Saint-Gobain (2,8 millions d'actions) et les investisseurs étrangers (5 millions d'actions). Le prix unitaire de vente a été fixé à 310 francs, ce qui a provoqué une réaction du P.S. qui a dénoncé ce « bradage » de la richesse nationale. Mais cette première privatisation est un grand succès : plus de 1,5 million de personnes deviennent actionnaires individuels du groupe.

Le 23, le titre Saint-Gobain est à nouveau introduit à la Bourse de Paris. Ce n'est que le 24 que l'action Saint-Gobain peut être cotée à 369 francs, soit 19 p. 100 de plus que son prix de vente. Cette réussite semble de bon augure pour les privatisations suivantes, prévues en 1987 : le groupe financier Paribas, en janvier, et les Assurances générales de France en septembre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-24 décembre 1986 - France. Succès de la privatisation de Saint-Gobain », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-24-decembre-1986-succes-de-la-privatisation-de-saint-gobain/