15 décembre 2009Amérique latine – Union européenne. Fin de la guerre de la banane

 

L'Union européenne (U.E.) et les pays d'Amérique latine fournisseurs de bananes signent, à Genève (Suisse), un accord qui prévoit une baisse progressive des droits de douane imposés par Bruxelles sur ce produit. En échange, les producteurs latino-américains abandonnent leurs recours devant l'Organisation mondiale du commerce (O.M.C.). L'U.E. annonce, par ailleurs, qu'elle va débloquer 200 millions d'euros pour les pays Afrique, Caraïbes, Pacifique (A.C.P.), afin qu'ils s'adaptent à cette concurrence accrue. Le conflit de la banane est le plus ancien différend commercial international; Bruxelles a été condamné à plusieurs reprises par l'O.M.C. pour avoir, à partir de 1993, mis en place un régime préférentiel pour les pays A.C.P., leur permettant d'accéder au marché européen de la banane sans s'acquitter de droits de douane. L'accord négocié doit être signé, en 2010, par les vingt-sept États membres de l'Union.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15 décembre 2009 - Amérique latine – Union européenne. Fin de la guerre de la banane », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-decembre-2009-fin-de-la-guerre-de-la-banane/