15 avril 2018Europe. Publication du rapport sur la corruption au sein de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.

 

Le Groupe d’enquête indépendant concernant les allégations de corruption au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) publie son rapport. Son enquête porte principalement sur les efforts déployés par l’Azerbaïdjan pour faire taire les critiques à son égard. Il note plus généralement le manque de transparence et de régulation suffisante des procédures de nomination, ainsi que des processus de vote dans les commissions. Concernant l’Azerbaïdjan, le rapport dénonce des activités avérées de lobbying contraires au code de conduite de l’APCE, ainsi que de « forts soupçons » d’activités de corruption de la part de plusieurs membres et anciens membres de l’APCE. L’ancien président de l’APCE, le conservateur espagnol Pedro Agramunt, est notamment mis en cause. Le président de l’ACPE Michele Nicoletti demande aux élus cités dans le rapport de suspendre leurs activités au sein de l’Assemblée, laissant à leurs pays le soin de prendre les mesures appropriées les concernant.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  15 avril 2018 - Europe. Publication du rapport sur la corruption au sein de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-avril-2018-publication-du-rapport-sur-la-corruption-au-sein-de-l-assemblee-parlementaire-du-conseil-de-l-europe/