Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

14 octobre-24 novembre 2023

Nouvelle-Zélande. Élections législatives

Le 14, le Parti national (droite) de l’ancien chef d’entreprise Christopher Luxon, en forte progression, remporte les élections législatives avec 38,1 % des suffrages et 48 sièges sur 123. Le Parti travailliste (centre gauche) du Premier ministre Christopher Hipkins, qui disposait de la majorité absolue, enregistre un revers avec 26,9 % des voix et 34 élus. Les Verts progressent avec 11,6 % des suffrages et 15 députés. Le parti ACT (droite), issu de l’Association des consommateurs et des contribuables (Association of Consumers and Taxpayers), se maintient avec 8,6 % des voix et 11 sièges. New Zealand First (populiste) fait son retour au Parlement avec 6,1 % des suffrages et 8 élus. Le taux de participation est de 78,2 %.

Le 24 novembre, Christopher Luxon annonce la composition de son gouvernement de coalition. Celui-ci inclut le Parti national, ainsi que les partis New Zealand First et ACT dont les deux présidents, respectivement Winston Peters et David Seymour, jusque-là farouches adversaires, se succéderont au poste de vice-Premier ministre.

— Universalis

Événements précédents