17 septembre 2005Nouvelle-Zélande. Victoire des travaillistes aux élections législatives

 

Le Parti travailliste au pouvoir remporte de justesse les élections législatives anticipées, en obtenant 41 p. 100 des suffrages et 50 sièges sur 121 (— 2 par rapport au Parlement sortant). Avec 39 p. 100 des voix et 48 élus (+ 21), le Parti national progresse fortement. Les nationalistes de New Zealand First ont 5,7 p. 100 des suffrages et 7 élus (— 6) et les Verts 5,3 p. 100 des voix et 6 sièges (— 3). Le taux de participation s'élève à 80,3 p. 100. Le Premier ministre Helen Clark obtient son troisième mandat consécutif à la tête du gouvernement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 septembre 2005 - Nouvelle-Zélande. Victoire des travaillistes aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-septembre-2005-victoire-des-travaillistes-aux-elections-legislatives/