14-29 mai 2019France. Auditions de journalistes par la DGSI.

 

Le 14, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) interroge les journalistes Geoffrey Livolsi et Mathias Destal, fondateurs du site d’investigation Disclose, dans le cadre d’une enquête pour « compromission du secret de la défense nationale ». En avril, Disclose a publié une note de la Direction du renseignement militaire classée « confidentiel-défense », relative à l’utilisation des armes vendues par la France à l’Arabie Saoudite et aux Émirats arabes unis dans le conflit au Yémen. Une journaliste de l’émission « Quotidien », diffusée sur la chaîne TMC, Valentine Oberti, révélera le 23 avoir été convoquée par la DGSI sur le même dossier en février, et son ingénieur du son et sa reporter d’images en avril.

Le 15, la DGSI auditionne Benoît Collombat, journaliste de Radio-France qui était partenaire de l’enquête de Disclose.

Le 28, le journaliste Michel Despratx, collaborateur du site Disclose, est à son tour convoqué par la DGSI.

Le 29, la journaliste du Monde Ariane Chemin et le directeur de la publication du quotidien Louis Dreyfus sont interrogés à la DGSI dans le cadre d’une enquête pour révélation de l’identité d’un membre des forces spéciales. En février, Le Monde avait évoqué la démission de la responsable de la sécurité de Matignon dont le compagnon, Chokri Wakrim, un membre des forces spéciales proche d’Alexandre Benalla, avait été suspendu de ses fonctions en raison de son implication dans une affaire de corruption impliquant un oligarque russe.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-29 mai 2019 - France. Auditions de journalistes par la DGSI. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-29-mai-2019-auditions-de-journalistes-par-la-dgsi/