Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

14-20 février 2011

Iran. Reprise des manifestations de l'opposition

Le 14, malgré l'interdiction du gouvernement, la manifestation de soutien à la « lutte du peuple égyptien et tunisien contre la dictature » organisée par l'opposition rassemble des dizaines de milliers de personnes dans les grandes villes du pays. Deux manifestants au moins sont tués et des centaines d'autres arrêtés. Les codirigeants du Mouvement vert créé en juin 2009, Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi – les deux grandes figures de l'opposition –, sont assignés à résidence. Il s'agit de la première manifestation de l'opposition depuis les derniers mouvements en décembre 2009 qui avaient marqué la fin de la contestation liée à la réélection du président Ahmadinejad.

Le 15, des députés réclament à la tribune du Parlement l'exécution de Mir Hossein Moussavi et de Mehdi Karoubi.

Le 16, de nouvelles violences éclatent à Téhéran lors de l'enterrement de l'une des victimes des manifestations.

Le 18, le pouvoir organise une « journée de la haine » contre les chefs de l'opposition, à laquelle participent des dizaines de milliers de partisans du régime.

Le 20, les forces de l'ordre empêchent les manifestants de se regrouper dans les grandes villes à l'appel du Mouvement vert. Un manifestant est tué.

— Universalis

Événements précédents