17-24 mai 2010Iran. Accord avec le Brésil et la Turquie sur l'enrichissement de l'uranium iranien à l'étranger

 

Le 17, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, son homologue brésilien Luiz Inácio Lula da Silva et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan signent un accord qui prévoit le transfert d'Iran en Turquie, dans un délai d'un mois, de 1 200 kilogrammes d'uranium enrichi à 3,5 p. 100 – soit la moitié du stock iranien – en échange de la fourniture à Téhéran, dans un délai d'un an, de 120 kilogrammes de combustible enrichi à 20 p. 100, impropre à un usage militaire, et destiné à alimenter un réacteur de recherche. Téhéran n'avait pas donné suite à cette proposition qui lui avait déjà été faite par l'Agence internationale de l'énergie atomique (A.I.E.A.) en octobre 2009. Parallèlement à l'application de l'accord conclu avec le Brésil et la Turquie, l'Iran annonce la poursuite de son programme d'enrichissement de l'uranium à 20 p. 100, qu'il avait lancé en février.

Le 18, les Occidentaux, soutenus par la Chine et la Russie, déposent un projet de sanction à l'encontre de l'Iran devant le Conseil de sécurité de l'O.N.U.

Le 24, l'Iran notifie les détails de l'accord à l'A.I.E.A.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-24 mai 2010 - Iran. Accord avec le Brésil et la Turquie sur l'enrichissement de l'uranium iranien à l'étranger », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-24-mai-2010-accord-avec-le-bresil-et-la-turquie-sur-l-enrichissement-de-l-uranium-iranien-a-l-etranger/