2-7 février 2010Iran. Poursuite du programme iranien d'enrichissement de l'uranium

 

Le 2, le président Mahmoud Ahmadinejad se déclare prêt à faire transférer à l'étranger une partie de l'uranium faiblement enrichi que détient l'Iran pour qu'il y soit converti en combustible nucléaire susceptible d'alimenter un réacteur de recherche médicale. Il avait déjà entériné cette proposition avancée par l'Agence internationale de l'énergie atomique en octobre 2009, avant de se rétracter le mois suivant. Cette déclaration intervient alors que les Occidentaux tentent de convaincre la Chine d'approuver l'adoption de sanctions à l'encontre de Téhéran. Seul Pékin évoque, en réaction au message iranien, la possibilité de « trouver une solution [...] par la négociation ».

Le 7, le président iranien annonce que son pays est prêt à enrichir son uranium à un taux de 20 p. 100 – contre 3,5 p. 100 actuellement; pour une utilisation à des fins militaires, il doit être enrichi à 90 p. 100. Le processus démarrera le 10 sur le site d'enrichissement de Natanz.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-7 février 2010 - Iran. Poursuite du programme iranien d'enrichissement de l'uranium », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-7-fevrier-2010-poursuite-du-programme-iranien-d-enrichissement-de-l-uranium/