14-16 septembre 1997France. Polémique autour des rejets de l'usine de retraitement de la Hague

 

Le 14, l'organisation écologiste Greenpeace annonce avoir découvert deux fûts et des dépôts radioactifs le long de la conduite d'évacuation des effluents de l'usine de retraitement de la Cogema, à la Hague (Manche).

Le 16, le ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, Dominique Voynet (Verts), accuse la Cogema d'avoir commis une « faute » dans la mise en œuvre des consignes données par la Direction de la sûreté des installations nucléaires (D.S.I.N.). En mars, la D.S.I.N. avait ordonné le détartrage de la conduite après avoir mesuré un taux de radioactivité anormalement élevé à sa sortie. Les travaux, dont il s'avère que le confinement n'a pas été assuré, sont suspendus. Leur reprise sera autorisée le 25. Ces incidents s'ajoutent à la polémique, qu'entretiennent depuis décembre 1995 des études controversées, au sujet du nombre des cas de leucémies infantiles observés dans la région de l'usine.

Le 16 également, le Premier ministre annonce l'abandon du projet de construction d'une centrale nucléaire au Carnet (Loire-Atlantique), afin de « sauvegarder ce site qui représente l'un des points forts de la richesse écologique de l'estuaire de la Loire ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-16 septembre 1997 - France. Polémique autour des rejets de l'usine de retraitement de la Hague », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-16-septembre-1997-polemique-autour-des-rejets-de-l-usine-de-retraitement-de-la-hague/