16-18 juillet 1997France – Belgique. Visite du président Jacques Chirac à Bruxelles

 

Les 16 et 17, Jacques Chirac effectue une visite officielle à Bruxelles. À cette occasion, il annonce la transmission à la justice belge de presque toutes les pièces du dossier judiciaire relatif au versement de pots-de-vin par le groupe aéronautique Dassault à des partis politiques belges dans le dessein de bénéficier d'un marché public finalement conclu à son avantage en juin 1989. Saisies par la justice française en novembre 1995 et retenues par le précédent gouvernement pour des raisons de défense nationale, ces pièces seront remises le 18. Le mandat d'arrêt international lancé en mai 1996 contre le P.-D.G. du groupe aéronautique, Serge Dassault, par la justice belge, avait été levé en juin 1997. Le président français et le Premier ministre belge, Jean-Luc Dehaene, ne parviennent pas, en revanche, à trouver de position commune au sujet du maintien par Paris des contrôles à la frontière entre les deux pays. La France fait jouer la clause d'exception aux accords de Schengen, qui prévoient la suppression des contrôles frontaliers, en raison de l'insuffisance, à ses yeux, des mesures de lutte contre le trafic de drogue aux Pays-Bas.

Le 17, Jacques Chirac est le premier président français à se rendre en visite officielle au siège de la Commission européenne, situé dans la capitale belge.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-18 juillet 1997 - France – Belgique. Visite du président Jacques Chirac à Bruxelles », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-18-juillet-1997-france-belgique-visite-du-president-jacques-chirac-a-bruxelles/