Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-3 mars 2009

Guinée-Bissau. Assassinat du président João Bernardo Vieira

Le 2, le président João Bernardo Vieira est assassiné à son domicile par des militaires, vraisemblablement en représailles à l'attentat à la bombe perpétré la veille, qui a coûté la vie au chef d'état-major des armées. Le porte-parole de l'armée annonce cependant que « ce n'est pas un coup d'État ». Le règne de Vieira, qui a exercé le pouvoir durant vingt-trois ans, a été marqué par des scandales de corruption, des rivalités ethniques et des luttes de pouvoir pour le contrôle du trafic de la cocaïne colombienne, dont le pays est la plaque tournante en Afrique de l'Ouest.

Le 3, le président de l'Assemblée nationale Raimundo Peireira prête serment comme chef d'État par intérim, selon la Constitution.

— Universalis

Événements précédents