Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

3-9 juillet 2020

France. Condamnation du djihadiste Tyler Vilus

Le 3, la cour d’assises spéciale de Paris condamne le djihadiste français Tyler Vilus à une peine de trente ans de réclusion assortie d’une période de sûreté des deux tiers, pour association de malfaiteurs terroriste, direction d’une entreprise terroriste et meurtres en bande organisée. Il est le premier djihadiste jugé en France pour des crimes commis à l’étranger. Parti combattre en Syrie dans les rangs de l’organisation État islamique (EI) en 2013, Tyler Vilus y a exercé divers rôles, participant notamment à l’exécution de deux opposants à l’EI en avril 2015. Il a été arrêté en juillet 2015 à Istanbul, affirmant alors avoir quitté la Syrie pour « mourir les armes à la main ».

Le 9, le parquet national antiterroriste, qui avait requis la réclusion à perpétuité, fait appel de cette décision.

— Universalis

Événements précédents