13-20 août 1991Pologne – Hongrie. Visite du pape Jean-Paul II en Pologne

 

Le 13, Jean-Paul II entame à Cracovie, son ancien siège épiscopal, sa cinquième visite dans son pays natal.

Les 14 et 15, il est au sanctuaire marial de Czestochowa pour la Sixième Journée internationale de la jeunesse, dont la dernière édition a eu lieu en août 1989 à Saint-Jacques-de-Compostelle. Pour la première fois depuis sa création par Jean-Paul II en 1984, ce rassemblement peut recevoir des ressortissants des anciens pays socialistes : sur le million de personnes présentes, dont beaucoup ont fait une partie du chemin à pied, on compte environ quatre-vingt-dix mille Soviétiques. Le pape appelle les jeunes à évangéliser l'Europe, où « l'homme vit comme si Dieu n'existait pas », et à y construire une « maison commune » de solidarité et de paix.

Du 16 au 20, Jean-Paul II effectue la première visite d'un souverain pontife en Hongrie. Dans un climat nettement plus réservé qu'en Pologne, il se rend à Budapest et dans les principales villes de province, où il prend à plusieurs reprises la défense des minorités nationales des pays d'Europe centrale. La fin de son voyage coïncidant avec le putsch conservateur de Moscou, le pape rend publiquement hommage, à Budapest, à Mikhaïl Gorbatchev, et se porte personnellement garant de la liberté des Hongrois.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-20 août 1991 - Pologne – Hongrie. Visite du pape Jean-Paul II en Pologne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-20-aout-1991-pologne-hongrie-visite-du-pape-jean-paul-ii-en-pologne/