12-24 décembre 1999France. Pollution des côtes atlantiques à la suite du naufrage du pétrolier « Erika »

 

Le 12, le pétrolier Erika appartenant à un armateur italien, battant pavillon maltais et affrété par la compagnie française TotalFina, qui transportait 28 000 tonnes de fioul lourd de Dunkerque à Milazzo, en Italie, fait naufrage à 40 milles au sud de la pointe de Penmarch (Finistère). Les conditions météorologiques et la nature visqueuse du fioul entravent le traitement des quelque 10 000 tonnes de fioul qui dérivent en nappes vers les côtes ainsi que le pompage du reste de la cargaison contenue dans l'épave. L'accident relance le débat sur la sécurité des transports maritimes. La pollution de la zone de pêche compromet les activités halieutiques.

Le 24, tandis que les appels au boycottage se multiplient, le président de TotalFina, Thierry Desmarest, annonce que sa compagnie participera à l'indemnisation des victimes et à la lutte contre les conséquences écologiques de la marée noire, en complément des indemnisations du Fipol, le Fonds international d'indemnisation des pollutions par hydrocarbures, financé par l'industrie pétrolière.

Le 24 également, les premières nappes de fioul atteignent les côtes de Belle-Île-en-Mer (Morbihan). Les jours suivants, sous l'effet de la tempête, l'ensemble du littoral atlantique entre Penmarch et l'île de Ré (Charente-Maritime) est touché. Des milliers de bénévoles se mobilisent pour nettoyer le rivage.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-24 décembre 1999 - France. Pollution des côtes atlantiques à la suite du naufrage du pétrolier « Erika » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-24-decembre-1999-pollution-des-cotes-atlantiques-a-la-suite-du-naufrage-du-petrolier-erika/