12-18 février 1992

États-Unis. Lancement de la campagne pour l'élection présidentielle

Le 12, le président George Bush annonce officiellement sa candidature à l'investiture du Parti républicain pour un second mandat présidentiel.

Le 18, les primaires du New Hampshire marquent le début de la campagne pour l'élection présidentielle du 3 novembre. La tradition veut que le futur président remporte ce premier test avec une avance confortable. Grand favori, le président Bush n'obtient pourtant que 53 p. 100 des suffrages, contre 37 p. 100 à son adversaire républicain, Patrick Buchanan, journaliste catholique très marqué à droite, qui défend la thèse de « l'Amérique d'abord ». Ce vote de protestation constitue un sérieux avertissement pour George Bush, qui affirme « avoir compris le message ». Le président est accusé de négliger la politique intérieure, et notamment l'économie, au profit de la politique extérieure. Chez les démocrates, où la course à l'investiture est beaucoup plus ouverte, l'ancien sénateur du Massachusetts Paul Tsongas l'emporte, avec 33 p. 100 des voix, sur le gouverneur de l'Arkansas Bill Clinton (25 p. 100 des voix).

— Universalis

Événements précédents