25 janvier-1er février 1992

États-Unis - U.R.S.S.. Nouvelles propositions de désarmement

Le 25, le président russe Boris Eltsine déclare que les missiles de l'ex-U.R.S.S. ne sont plus braqués sur les villes américaines.

Le 28, dans son discours devant le Congrès sur l'état de l'Union, le président George Bush propose une nouvelle initiative de désarmement qui porte sur des points forts du dispositif nucléaire des deux pays. Il propose de réduire d'un tiers les missiles à têtes multiples embarqués à bord des sous-marins américains en échange de l'élimination par la C.E.I. de tous ses missiles M.I.R.V. basés au sol.

Le 29, Boris Eltsine présente un plan de réduction supplémentaire des armements nucléaires, qui propose l'élimination mutuelle de tous les missiles de croisière, mais ne prévoit par celle des missiles à têtes multiples. Il se déclare prêt à développer, avec les États-Unis, un système global de défense en commun qui remplacerait l'Initiative de défense stratégique.

Le 30, Boris Eltsine entame sa première tournée internationale de chef d'État par Londres, avant de se rendre aux États-Unis.

Le 1er février, au lendemain du sommet du Conseil de sécurité de l'O.N.U. à New York, Boris Eltsine s'entretient des questions de désarmement avec George Bush. Le président russe achève sa tournée par le Canada.

— Universalis

Événements précédents