12-17 septembre 1998Espagne. Annonce par l'E.T.A. d'une trêve illimitée

 

Le 12, à quelques semaines des élections au Parlement basque, Henri Batasuna, branche politique de l'E.T.A., et vingt-deux autres partis, syndicats ou collectifs nationalistes basques modérés signent, à Estella (Navarre-Nord), la déclaration de « Lizarra » dans laquelle ils appellent à un règlement négocié du conflit basque, accompagné d'une « absence permanente de toutes les expressions de violences ».

Le 17, l'E.T.A. publie un communiqué annonçant une trêve « unilatérale » et, pour la première fois, « illimitée », en vue « d'apporter [sa] contribution au nouveau scénario politique de dialogue ». L'organisation séparatiste déclare poursuivre son objectif de « souveraineté » pour « les trois provinces qui composent le Pays basque espagnol, plus la Navarre et le Pays basque français ». Le président du gouvernement, José Maria Aznar, déclare attendre des « preuves tangibles » de la part de l'E.T.A.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-17 septembre 1998 - Espagne. Annonce par l'E.T.A. d'une trêve illimitée », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-17-septembre-1998-annonce-par-l-e-t-a-d-une-treve-illimitee/