9-31 janvier 1998Espagne. Nouveaux attentats contre des élus du Parti populaire

 

Le 9, un conseiller municipal de Zarauz, au Pays basque, membre du Parti populaire (P.P.), José Ignacio Iruretagoyena, est tué dans un attentat à la voiture piégée attribué à l'E.T.A. Il est le troisième conseiller municipal du parti au pouvoir à être victime du terrorisme basque depuis juillet 1997. Le soir même, de nombreuses manifestations dénoncent, à travers toute l'Espagne, la violence terroriste.

Le 30, un conseiller municipal (P.P.) de Séville, Alberto Jimenez Becerril, et sa femme sont tués par balles dans la capitale andalouse. Le double assassinat est attribué à l'E.T.A. Il s'agit du premier élu du P.P. tué hors du Pays basque.

Le 31, près de cinq cent mille personnes défilent à Séville, et plusieurs dizaines de milliers dans le reste du pays, pour condamner l'E.T.A.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-31 janvier 1998 - Espagne. Nouveaux attentats contre des élus du Parti populaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-31-janvier-1998-nouveaux-attentats-contre-des-elus-du-parti-populaire/