22-23 novembre 1997Bosnie-Herzégovine. Élections législatives en République serbe de Bosnie

 

Les 22 et 23 se déroulent, en République serbe de Bosnie, les élections législatives anticipées convoquées en vue de mettre fin au conflit qui oppose, depuis juillet, la présidente Biljana Plavsić, d'une part, et le gouvernement et le Parlement dominés par les ultra-nationalistes opposés à l'application des accords de paix de Dayton, d'autre part. Avec 24 sièges (— 21) sur 83, le Parti démocratique serbe (S.D.S.) de Radovan Karadzić, ancien chef politique des Serbes bosniaques inculpé de crimes contre l'humanité par le Tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie, reste la première formation représentée au Parlement dont il perd toutefois le contrôle. Le Parti radical, émanation du parti d'extrême droite homonyme de Serbie, remporte 15 sièges (+ 9), tout comme l'Alliance populaire serbe de Biljana Plavsić, créée après l'expulsion de celle-ci du S.D.S. Le Parti socialiste, proche du président yougoslave Slobodan Milšsević, obtient 9 élus et le Parti des sociaux-démocrates indépendants, favorable à Biljana Plavsić, deux députés. Les réfugiés expulsés des territoires serbes, qui votaient dans la Fédération croato-musulmane, élisent 16 candidats du Parti d'action démocratique du président bosniaque Alija Izetbegović et 2 du Parti social-démocrate. Aucune majorité ne se dégage de ce scrutin.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-23 novembre 1997 - Bosnie-Herzégovine. Élections législatives en République serbe de Bosnie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-23-novembre-1997-elections-legislatives-en-republique-serbe-de-bosnie/