11 novembre 2000Bosnie-Herzégovine. Victoire des partis nationalistes aux élections générales

 

Les résultats des élections générales confirment la prédominance des partis nationalistes. Le Parti démocratique serbe créé par le chef de guerre Radovan Karadzić remporte le scrutin législatif en République serbe (R.S.) ; son candidat, Mirko Sarović, s'impose dès le premier tour à l'élection présidentielle en R.S. face au Premier ministre, Milorad Dodik, chef du Parti des sociaux-démocrates indépendants. La Communauté démocratique croate arrive en tête aux élections législatives en Herzégovine, partie croate de la Fédération croato-musulmane. En Bosnie, partie musulmane de la même entité, le Parti social-démocrate de Zlatko Lagumdzija, antinationaliste, qui réalise le meilleur score, ne parvient toutefois pas à s'imposer nettement face au Parti d'action démocratique (S.D.A.) de l'ancien président Alija Izetbegović et au Parti pour la Bosnie-Herzégovine de Haris Silajdzić, ancien Premier ministre transfuge du S.D.A., tous deux nationalistes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11 novembre 2000 - Bosnie-Herzégovine. Victoire des partis nationalistes aux élections générales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-novembre-2000-victoire-des-partis-nationalistes-aux-elections-generales/