10 février 2020France – Guinée équatoriale. Alourdissement de la peine visant Teodorin Obiang.

 

Dans l’affaire des « biens mal acquis », la cour d’appel de Paris condamne le vice-président de Guinée équatoriale Teodorin Obiang, fils du président Teodoro Obiang Nguema, à la même peine d’emprisonnement qu’en première instance, en octobre 2017, soit trois ans de prison avec sursis, mais ôte en revanche le bénéfice du sursis à l’amende de 30 millions d’euros. La confiscation des biens saisis est confirmée. Teodorin Obiang est condamné pour blanchiment d’abus de biens sociaux, blanchiment de détournement de fonds publics, blanchiment d’abus de confiance, mais il est relaxé du délit de blanchiment de corruption.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10 février 2020 - France – Guinée équatoriale. Alourdissement de la peine visant Teodorin Obiang. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-fevrier-2020-alourdissement-de-la-peine-visant-teodorin-obiang/