10-12 juillet 1986France – Liban. Condamnation de Georges Ibrahim Abdallah

 

Le 10, Georges Ibrahim Abdallah, chef présumé des F.A.R.L., arrêté le 25 octobre 1984 à Lyon et accusé d'usage de passeports falsifiés, d'association de malfaiteurs, de détention d'armes et d'explosifs, est condamné à quatre ans de prison par le tribunal lyonnais. Il avait déjà été inculpé à Paris pour complicité d'homicide volontaire dans l'assassinat en 1982 d'un attaché militaire américain et d'un diplomate israélien. Le 11, l'ambassadeur des États-Unis à Paris exprime son « étonnement » devant la légèreté de la peine et, avec la famille de l'attaché militaire assassiné, se porte partie civile contre Georges Ibrahim Abdallah.

Le 12, le ministre français des Affaires étrangères proteste contre l'ingérence des États-Unis dans les affaires françaises.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-12 juillet 1986 - France – Liban. Condamnation de Georges Ibrahim Abdallah », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-12-juillet-1986-condamnation-de-georges-ibrahim-abdallah/