5-31 juillet 1986France. Relance du débat sur la politique sécuritaire du gouvernement, à la suite de deux « bavures » policières

 

Le 5, à Paris, un jeune homme de 28 ans, Loïc Lefèvre, est tué par un C.R.S., Gilles Burgos, alors qu'il s'enfuyait à pied de sa voiture qui, après avoir été poursuivie par le car des C.R.S., s'était engagée en sens interdit dans la rue Mogador. Le policier invoque la légitime défense, mais cette version des faits est contestée par les témoins, ainsi que par le rapport d'autopsie, qui confirme que la balle mortelle a atteint la victime dans le dos. Tandis que Charles Pasqua parle de présentation unilatérale des faits, la polémique se développe sur le rôle et la formation des policiers, et sur la politique sécuritaire du gouvernement.

Le 31, cette controverse rebondit avec la mort d'un jeune motard de 24 ans, William Normand, tué dans le dos par un policier, Éric Laignel, alors que, poursuivi par la police qui le soupçonnait de vols à l'arraché, il s'était engagé en sens interdit dans une rue de Fontenay-sous-Bois.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-31 juillet 1986 - France. Relance du débat sur la politique sécuritaire du gouvernement, à la suite de deux « bavures » policières », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-31-juillet-1986-relance-du-debat-sur-la-politique-securitaire-du-gouvernement-a-la-suite-de-deux-bavures-policieres/