YERUSHALMI YOSEF HAYIM (1932-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Issu d'une famille originaire de Russie, Yosef Yerushalmi est né à New York le 20 mai 1932. Il reçoit une formation rabbinique à la Yeshiva University, puis au Jewish Theological Seminary of America, qui l'ordonne rabbin en 1957. Après avoir exercé comme rabbin à la synagogue Beth Emeth (Maison de vérité) à Larchmont (New York), il se tourne vers l'histoire et, à l'université Columbia, sous la direction de Salo Wittmayer Baron (1895-1989), le plus grand spécialiste de l'histoire du peuple juif au xxe siècle, il obtient un doctorat en 1966.

Enseignant à la chaire Jacob E. Safra d'histoire juive et de civilisation séfarade à Harvard, il rejoint ensuite l'université Columbia, où il tiendra la chaire Salo W. Baron de 1980 à 2008. Le couronnement de sa carrière coïncide avec les Mélanges réunis par des disciples, Elisheva Carlebach, John M. Efron et David N. Myers, Jewish History and Jewish Memory : Essays in Honor of Yosef Hayim Yerushalmi (Londres et Hanover, 1998). Le 14 janvier 2003, lors d'une séance solennelle en Sorbonne, l'École pratique des hautes études lui remet les insignes de docteur honoris causa.

Dans son œuvre majeure publiée en 1971, From Spanish Court to Italian Ghetto, Isaac Cardoso. A Study in Seventeenth Century Marranism and Jewish Apologetics (De la cour d'Espagne au ghetto italien. Isaac Cardoso et le marranisme au XVIIe siècle, Fayard, Paris, 1987), Yerushalmi décrit la double existence de Fernando Cardoso, issu d'une famille de juifs convertis. Chrétien irréprochable en public, juif en secret, ce médecin réputé, auteur en vogue à la cour de Madrid quitte soudainement l'Espagne en 1648 pour l'Italie. Établi à Vérone, il revient ouvertement au judaïsme et publie un classique de l'apologétique juive, Las Excelencias de los Hebreos. Dans cette biographie aussi attrayante qu'érudite, Yerushalmi brosse un panorama du monde juif et du milieu secret des nouveaux chrétiens de la péninsule, réduits à acquérir leur savoir juif à partir de livres chrétiens.

Passant à l'histoire d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directeur d'études émérite à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses)

Classification

Pour citer l’article

Gérard NAHON, « YERUSHALMI YOSEF HAYIM - (1932-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yosef-hayim-yerushalmi/