KIRSTEN WULF (1934- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le poète allemand Wulf Kirsten est né en 1934 à Klipphausen, près de Meissen (Saxe). Les titres de ses différents volumes révèlent, d'une façon quasi programmatique, la poétique de leur auteur : La Langue du tuilier, La Terre près de Meissen, Le Temps des violettes, Maison dans le champ, Changement de temps. Ils disent l'enracinement de cette poésie dans la terre de Saxe qui l'a vu naître. Mais il ne faudrait pas croire que l'œuvre de Wulf Kirsten appartient à la Heimatliteratur ou célèbre les charmes de la campagne. L'auteur le déclare lui-même, « mes textes n'ont rien de bucolique ». La terre de Saxe, la matière même de son écriture, est une contrée rude, rocailleuse et balayée par les vents aux confins de la Pologne et de la Bohème, un creuset de la culture allemande marquée par Bach et Luther où pendant des siècles se sont côtoyés et fécondés langues, dialectes et cultures centre-européens. L'écriture de Kirsten garde les traces de cette constellation particulière.

« Mon père était tailleur de pierre, mon grand-père menuisier, des métiers où la précision est requise au millimètre près. Artisan du verbe, j'ai essayé de conserver la même précision », écrit le poète dans le récit autobiographique Die Prinzesinnen im Krautgarten (2000, Les Princesses au jardin potager, 2012). Lambeaux de mémoire, souvenirs, observations forment autant de tableaux du village et de la campagne de son enfance, mais aussi d'autres lieux de vie. Plusieurs éléments viennent perturber ces scènes idylliques ? : la solitude et la marginalité de l'enfant qui préfère la lecture au sport ou aux jeux violents, mais surtout la violence du contexte politique. Par petites touches, Wulf Kirsten livre une chronique qui, sans systématisme, évoque les premiers revers de l'armée allemande – dont on parle à voix basse en famille – puis les premiers afflux de réfugiés qui fuient devant l'avancée de l'Armée rouge, et enfin l'arrivée des troupes d'occupation. Wulf Kirsten, comme ses concito [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directrice de l'association Les Amis du roi des Aulnes, traductrice

Classification

Pour citer l’article

Nicole BARY, « KIRSTEN WULF (1934- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wulf-kirsten/