• Mes Favoris
  • LUTOSŁAWSKI WITOLD (1913-1994)

    Carte mentale

    Élargissez votre recherche dans Universalis

    La carrière de Lutosławski s'identifie avec une page de l'histoire de son pays, la Pologne, et s'inscrit dans près d'un demi-siècle de totalitarisme dont il a dû s'accommoder avant de devenir le chef de file de l'une des écoles de composition les plus originales et les plus novatrices de la seconde moitié du xxe siècle.

    Il naît à Varsovie le 25 janvier 1913 et commence à étudier le piano dans son enfance. Puis il travaille le violon, avec Lidia Kmitova (1926-1932) ainsi que la théorie et la composition, avec Witold Maliszewski (à partir de 1927). Il reçoit également une formation de mathématicien à l'université de sa ville natale (1931-1933). Au Conservatoire de Varsovie, il étudie le piano, avec Jerzy Lefeld et la composition, avec Maliszewski. Après avoir été fait prisonnier par les Allemands au début de la Seconde Guerre mondiale, il s'échappe et revient à Varsovie, où il mène une vie musicale clandestine en jouant notamment dans des cafés. Des œuvres composées à cette époque, seules les Variations sur un thème de Paganini pour deux pianos ont survécu (1941). Sa première symphonie, composée entre 1941 et 1947, est interdite par les autorités communistes à cause de son langage trop novateur. Il doit se soumettre aux directives artistiques du régime et composer des œuvres plus faciles d'accès. Sa première période créatrice est marquée par une écriture néo-classique avec des références à la musique populaire traditionnelle. L'influence de Bartók transparaît dans son Concerto pour orchestre (1950-1954), avec des changements de couleur incessants et des rythmes asymétriques. L'évolution de la doctrine officielle lui permet de revenir à un langage atonal avec sa Musique funèbre pour orchestre à cordes (1958), hommage à Bartók dont la base thématique repose sur un enchaînement de quartes augmentées descendantes. Dès la fin des années 1950, il se dégage totalement des contraintes et fait des incursions dans le l [...]


    1  2  3  4  5
    pour nos abonnés,
    l’article se compose de 2 pages


    Écrit par :

    • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

    Classification

    Pour citer l’article

    Alain PÂRIS, « LUTOSŁAWSKI WITOLD - (1913-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/witold-lutoslawski/