RANKINE WILLIAM JOHN MACQUORN (1820-1872)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ingénieur et physicien écossais né à Édimbourg et mort à Glasgow, William J. M. Rankine commence ses recherches par l'étude de la fatigue des métaux et son application aux essieux des locomotives (1843). S'intéressant ensuite aux propriétés thermodynamiques de la vapeur d'eau, il propose le cycle qui porte son nom et qui décrit les variations d'état de la vapeur dans une machine thermique. Ce cycle est surtout utilisé dans les cas où il y a condensation.

C'est Rankine qui a dégagé la notion d'énergie et fait la différence entre énergie potentielle et énergie cinétique.

Il a publié de nombreux articles (154) traitant de la thermodynamique, mais aussi de la mécanique des sols, des hélices de navires, du mouvement des vagues.

Rankine était membre de la Royal Society depuis 1853.

—  Pierre MOYEN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre MOYEN, « RANKINE WILLIAM JOHN MACQUORN - (1820-1872) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-john-macquorn-rankine/