STEIN WILLIAM HOWARD (1911-1980)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Biochimiste américain né et décédé à New York. William Howard Stein commence des études de chimie à l'université de Harvard en 1933, mais des difficultés rencontrées en première année l'amènent à changer d'orientation et à entreprendre des études de biochimie à l'université Columbia à New York. Il y obtient son doctorat en 1937. Il rejoint ensuite l'Institut Rockefeller pour la recherche médicale où commence avec Stanford Moore une collaboration qui ne cessera pas.

Leur collaboration va conduire au développement de méthodes chromatographiques rapides et sensibles, en particulier la chromatographie sur résines échangeuses d'ions, pour la séparation et le dosage des aminoacides présents dans les hydrolysats de protéines. Ils ont ainsi pu déterminer la séquence des aminoacides de la forme A de la ribonucléase bovine, la première enzyme dont la structure primaire ait été déterminée. Ils ont ensuite pu déterminer la nature du site actif de l'enzyme, responsable de ses propriétés catalytiques. Leurs conclusions seront confirmées lorsque, en 1967, une autre équipe obtiendra par diffraction des rayons X la structure tridimensionnelle de la ribonucléase A. Après leur travail sur la ribonucléase, Stein et Moore ont étendu leurs recherches à d'autres enzymes telles la desoxyribonucléase pancréatique et des enzymes protéolytiques. Ils se sont également intéressés à des études plus médicales concernant l'arthrite et les troubles du métabolisme. Stein et Moore ont partagé avec Christian Boehmer Anfinsen le prix Nobel de chimie en 1972.

—  Georges BRAM

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sud-XI-Orsay

Classification


Autres références

«  STEIN WILLIAM HOWARD (1911-1980)  » est également traité dans :

MOORE STANFORD (1913-1982)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 250 mots

Biochimiste américain né à Chicago et mort à New York. Après avoir effectué des études de chimie à l'université du Wisconsin, Stanford Moore y obtient son doctorat en 1938. Il rejoint ensuite l'Institut Rockefeller de la recherche médicale à New York, où commence sa collaboration avec William Howard Stein. Leur travail va conduire au développement de méthodes chromatographiques rapides et sensible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanford-moore/#i_97742

Pour citer l’article

Georges BRAM, « STEIN WILLIAM HOWARD - (1911-1980) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-howard-stein/