WILLEBRAND MALADIE DE ou ANGIOHÉMOPHILIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La maladie de Willebrand, également appelée pseudohémophilie B, hémophilie vasculaire ou angiohémophilie, est une maladie héréditaire hémorragique caractérisée par une augmentation du temps de saignement et un déficit en facteur antihémophilique (facteur VIII), facteur important de la coagulation. Cette maladie est liée au déficit en facteur von Willebrand (FvW), molécule qui facilite l'adhésion plaquettaire et sert de transporteur plasmatique du facteur VIII.

Les types 1 et 2 de la maladie de Willebrand sont des formes modérées transmises de façon autosomique dominante ; le type 3, le plus sévère, est récessif, ne s'exprimant que quand le gène anormal est transmis par les deux parents. Les symptômes sont des hématomes anormalement fréquents, des saignements des muqueuses, en particulier des gencives et du tube digestif, ainsi que des saignements prolongés lors de lésions cutanées ou d'actes chirurgicaux. Le taux de FvW et la sévérité de la maladie varient dans le temps, souvent selon la réponse hormonale ou immunitaire. Les formes héréditaires de la maladie de Willebrand répondent bien au cryoprécipité, plasma riche en FvW. Les formes acquises de la maladie, dans lesquelles les anticorps se développent contre le FvW, apparaissent parfois après des transfusions multiples et au cours des syndromes lymphoprolifératifs ou des maladies auto-immunes. Le traitement est celui de la maladie sous-jacente, le traitement par cryoprécipité étant inefficace.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  WILLEBRAND MALADIE DE ou ANGIOHÉMOPHILIE  » est également traité dans :

HÉMORRAGIES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  • , Universalis
  •  • 4 292 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déficit congénital de la coagulation »  : […] L' hémophilie représente le type des syndromes hémorragiques constitutionnels par défaut congénital d'un facteur de coagulation. Tare récessive liée au sexe, elle frappe les sujets masculins et se transmet par les femmes qui sont cliniquement indemnes. Biologiquement, on distingue deux types d'hémophilie : l'hémophilie A (85 p. 100 des cas), due à un défaut de facteur VIII, et l'hémophilie B, du […] Lire la suite

PURPURAS

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Jacques DELOBEL
  •  • 1 990 mots

Dans le chapitre « Purpuras avec anomalies plasmatiques »  : […] La maladie de Willebrand est caractérisée par un allongement du temps de saignement, une diminution de la rétention des plaquettes sur billes de verre et une diminution de l'activité du facteur VIII (facteur antihémophilique A) et surtout des désordres quantitatifs ou qualitatifs de la protéine de haut poids moléculaire appelée facteur Willebrand. La correction des troubles par du plasma normal […] Lire la suite

Pour citer l’article

« WILLEBRAND MALADIE DE ou ANGIOHÉMOPHILIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/willebrand-angiohemophilie/