WHEATSTONE sir CHARLES (1802-1875)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physicien anglais né à Gloucester et mort à Paris. Wheatstone publie ses premiers travaux en acoustique alors qu'il était employé chez un marchand d'instruments de musique (1823).

Charles Wheatstone

Charles Wheatstone

photographie

Le physicien britannique Charles Wheatstone (1802-1875), ici vers 1870, fut un spécialiste de l'acoustique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

En 1837, après avoir étudié la vitesse d'un courant électrique dans un conducteur grâce à un système de miroirs tournants, il met au point avec W. F. Cooke un télégraphe électrique.

Wheatstone s'occupe aussi d'optique, et ses travaux sur la vision binoculaire le conduisent à inventer un stéréoscope (1838). Il fut le premier à remarquer que la couleur d'une étincelle dépend de la nature des électrodes utilisées.

Mais son invention la plus connue est le pont de Wheatstone, point de départ d'une série de dispositifs utilisés pour mesurer les impédances par une méthode de zéro (1844).

Par l'invention des relais, il contribua à la possibilité des lignes de transmission de grande longueur, pour lesquelles il fut un des premiers à utiliser les isolations en verre.

Ses œuvres ont été publiées par la Physical Society de Londres, en 1879.

—  Pierre MOYEN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  WHEATSTONE sir CHARLES (1802-1875)  » est également traité dans :

CONCERTINA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 208 mots

Le concertina est un instrument de musique à vent à soufflet et à anche libre breveté à Londres en 1829 par le physicien britannique Charles Wheatstone. Le soufflet est fixé entre deux planches, de forme généralement hexagonale, où les anches s'inscrivent dans des alvéoles fraisées ; ces planches comportent aussi les touches-boutons ainsi que les pistons des soupapes par lesquelles l'air est admis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concertina/#i_43091

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 646 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le premier système commercial en Angleterre »  : […] En 1836, un officier de retour de l'armée des Indes, William Cooke, rapporte en Angleterre un exemplaire du dispositif de Schilling qu'il s'était procuré en Allemagne à l'université de Heidelberg. Il s'associe avec un universitaire, Charles Wheatstone, pour perfectionner et exploiter cette invention. Le 12 juillet 1837, les deux hommes font une démonstration dans les faubourgs nord de Londres, su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_43091

Pour citer l’article

Pierre MOYEN, « WHEATSTONE sir CHARLES - (1802-1875) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wheatstone-sir-charles/