CONCERTINA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le concertina est un instrument de musique à vent à soufflet et à anche libre breveté à Londres en 1829 par le physicien britannique Charles Wheatstone. Le soufflet est fixé entre deux planches, de forme généralement hexagonale, où les anches s'inscrivent dans des alvéoles fraisées ; ces planches comportent aussi les touches-boutons ainsi que les pistons des soupapes par lesquelles l'air est admis de manière sélective jusqu'aux anches. Les languettes d'anche, en acier ou en cuivre, sont fixées à des cadres en cuivre individuels par des plaques vissées.

Le concertina fait appel à un mécanisme à « double action », chaque note étant produite par une paire d'anches, l'une sonnant lorsque l'on presse le soufflet, l'autre lorsqu'on le tire. Sur le modèle original, le plus courant, la gamme chromatique est divisée entre les deux mains ; sur certains modèles postérieurs, comme le duet concertina, chaque main dispose d'une gamme chromatique. L'étendue du concertina est de quatre octaves vers le haut à partir du sol2. Le concertina connut son apogée au xixe siècle, avant d'être supplanté par l'accordéon à partir de 1910 environ.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  CONCERTINA  » est également traité dans :

ACCORDÉON, en bref

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 068 mots
  •  • 4 médias

L'accordéon est un instrument à vent à anches dites libres car ces fines lamelles métalliques qui produisent des sons lorsqu'un flux d'air les excite ne vibrent pas contre un support, comme c'est le cas, par exemple, pour la clarinette et son anche dite battante . L'instrument, qui est tenu à la main, comporte deux claviers encadrant un soufflet. Différents types d'accordéon existent, parmi lesque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accordeon-en-bref/#i_39283

Pour citer l’article

« CONCERTINA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/concertina/