Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

VOUSSOIR

Pierre taillée en forme de coin, qui a deux faces courbes, l'une intérieure, l'autre extérieure, appelées « douelles ». La juxtaposition de plusieurs voussoirs forme un arc ou bien constitue le remplissage d'une voûte. Dans un arc, le premier voussoir, celui qui repose sur chaque montant vertical encadrant la baie, est appelé « sommier », et le voussoir supérieur, celui qui ferme l'arc et qui assure sa cohésion, la « clef ». Dans une voûte d'arêtes, les arêtiers sont des voussoirs communs aux deux berceaux : chacun d'eux a deux douelles et une arête. Il convient de noter que certains archéologues et historiens de l'art préfèrent distinguer entre le voussoir qu'ils réservent pour la voûte, et le claveau pour l'arc.

— Maryse BIDEAULT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • CLEF DE VOÛTE

    • Écrit par Maryse BIDEAULT
    • 177 mots

    Voussoir placé au sommet d'une voûte d'ogives, pierre que l'on pose en dernier lieu et qui ferme la voûte et en assure la cohésion. La clef de voûte est commune aux diverses ogives, mais elle n'existe pas dans les voûtes d'ogives primitives où les ogives viennent buter l'une contre l'autre sans se...

  • PONTS

    • Écrit par Michel VIRLOGEUX
    • 12 284 mots
    • 19 médias
    ...de Balduinstein et de Neckarrens en 1950, de Worms en 1952 et de Coblence en 1953) : chaque fléau est construit symétriquement à partir de sa pile, par voussoirs successifs coulés dans des équipages mobiles ; lorsque le béton est durci, on tend des câbles de précontrainte, dits de fléau, d'une extrémité...
  • STÉRÉOTOMIE

    • Écrit par Joël SAKAROVITCH
    • 1 044 mots

    Au sens premier du terme, la stéréotomie est l'art de découper différents volumes en vue de leur assemblage ; en architecture, elle désigne plus spécifiquement l'art de la coupe des pierres en vue de la construction des voûtes, trompes, coupoles ou volées d'escaliers... Si l'on parle encore...

  • TUNNELS

    • Écrit par Michel MAREC, Jean PÉRA
    • 8 851 mots
    • 6 médias
    Dans les sols, les voussoirs peuvent assurer simultanément le soutènement provisoire et le revêtement définitif. Ils constituent un système qui nécessite une étude globale, depuis la fabrication jusqu'à l'incorporation dans le revêtement, prenant en compte les efforts exercés pendant la pose à long terme....

Voir aussi